Nadine Vastenhouw

vastenhouw-nadine.jpg
© Katrin Boes @ MPI-CBG

Version du 30 mai 2024

Nadine Vastenhouw, professeure associée

depuis le 1er janvier 2021 – Centre intégratif de génomique de l’UNIL

Domaine de recherche

La régulation de la transcription au cours de l'embryogenèse des vertébrés est l'un des processus du développement les plus mal compris, et pourtant extrêmement important. L'objectif de la recherche de Nadine Vastenhouw est d'étudier comment la machinerie transcriptionnelle et le modèle de chromatine sont réunis dans le temps et dans l'espace pour réguler de manière robuste la transcription au cours du développement. Pour mener à bien ses investigations, la spécialiste en biologie moléculaire s’intéresse au tout début du processus de transcription chez des embryons de poissons-zèbres.

Parcours en bref

Après un master en biologie médicale à Amsterdam, Nadine Vastenhouw réalise son doctorat dans le laboratoire de Ronald Plasterk à l'Institut Hubrecht, à Utrecht (Pays-Bas). Son travail consiste à disséquer les mystères de l'extinction des transposons et de l'interférence ARN chez le ver rond C. elegans. En 2006, sa thèse en poche, elle s’envole pour les États-Unis où elle rejoint le laboratoire d'Alexander Schier à l'Université Harvard en qualité de postdoctorante. Financée par l'Organisation européenne de biologie moléculaire (EMBO), le Human Frontier Science Program (HFSP) et les National Institutes of Health (NIH), Nadine Vastenhouw se passionne alors pour les premières heures de développement du poisson-zèbre et passe son temps à étudier le rôle de la structure de la chromatine dans la régulation de la transcription embryonnaire. En 2012, elle rentre en Europe pour créer son propre laboratoire à l'Institut Max Planck de biologie cellulaire moléculaire et génétique à Dresde (Allemagne) grâce à des fonds de la Max Planck Society, du Human Frontier Science Program, de la Fondation Volkswagen et de la Fondation allemande pour la recherche. Lauréate d'un Consolidator Grant du Conseil européen de la recherche, la biologiste rejoint le Centre intégratif de génomique de l’UNIL à temps partiel en juillet 2020 puis à temps plein dès janvier 2021, date à laquelle son laboratoire déménage de Dresde à Lausanne.

L'actualité de la professeure

30 mai 2024
Les poissons: on s'en fish? (La FBM dans les oreilles)

8 janvier 2021
Nadine Vastenhouw, lauréate d'un ERC Consolidator Grant 2020

Le/la professeur·e reste responsable des informations contenues sur cette page.

TOP ^

Suivez nous:        
Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV)Unisanté